Historique

La création de la ville de Duékoué remonte à 1867 et elle est le fait d’un chasseur du nom de NANHI du village ZOUADI (fils de ZIBAO de petit DUEKOUE)

EN 1867 un chasseur très réputé de la région, NANHI partit de ZOUADI pour une grande chasse sur la rive droite du GUEMON (rivière qui arrose la ville de DUEKOUE), fit une très bonne chasse en y tuant un éléphant. Il décida alors de s’y installer avec sa fille en fondant le village DOËKPE (mot Wê signifiant littéralement le dos de l’Eléphant) dont il devient le chef.

A l’arrivée des colons dans la région en 1910, NANHI interpellé pour donner le nom de son village a dit que ce dernier s’appelle DOËKPE. C’est alors que DOËPKE fut déformé pour devenir DUEKOUE.

L’histoire de la circonscription administrative de DUEKOUE remonte à 1912. A cette époque YATAHE, chef de la tribu ZAGNE, sollicita le protectorat français sur sa région auprès du chef de poste de DALOA.

Deux (02) ans plus tard, en 1914 le poste de BEOUE fut créé sous la dépendance de GUIGLO alors chef-lieu de région. Après la fermeture de BEOUE en 1922, la subdivision administrative de DUEKOUE fut créée en 1924. Peu après l’accession de la COTE D’IVOIRE à la souveraineté nationale et internationale, la subdivision est érigée en sous-préfecture le 2 janvier 1961.

1961.Suivant la loi n 85-1085 du 16 octobre 1985 portant création de 98 communes, fonctionnelle depuis 1986. Par la loi n 85-1086 du 17 octobre 1985, la sous-préfecture de DUEKOUE jusqu’alors rattachée à GUIGLO a été érigée en département.